ETF infrastructure : ce secteur important génère-t-il aussi des rendements élevés ?

Routes, écoles, hôpitaux, lignes téléphoniques… l’infrastructure est à la base de notre vie moderne. Mais la grande importance de ce secteur a-t-elle également des répercussions sur les entreprises concernées ? Nous analysons si un ETF infrastructure vaut la peine et quelles sont les perspectives d’avenir du secteur !

L’essentiel en bref :

  • L’infrastructure est un élément central de notre société et, en tant que tel, elle est extrêmement importante. On s’attend donc à une croissance considérable du secteur à long terme.
  • Différents ETF infrastructure sont disponibles et se distinguent souvent par une très bonne diversification.
  • En raison de la récession actuelle, les cours sont en baisse. Il pourrait être intéressant d’y entrer, car une croissance à long terme est attendue.

Qu’est-ce qui fait partie de l’infrastructure ? Plus que tu ne le penses !

Lorsque nous parlons d’infrastructure, ce sont généralement les routes avec des nids de poule qui nous viennent en premier à l’esprit. Tu penses peut-être aussi à la lenteur du développement du réseau de fibre optique en Allemagne. Ces deux points sont bien sûr corrects, mais ce domaine englobe bien d’autres choses !

On subdivise le champ en infrastructures techniques et sociales pour une meilleure vue d’ensemble. On y ajoute souvent un troisième domaine, celui des “infrastructures vertes” (réserves naturelles, parcs et espaces verts, entretien des cours d’eau…). Examinons tout ce qui en fait partie et qui est donc potentiellement disponible pour un investissement dans un ETF infrastructure :

Infrastructure technique

Le domaine de l’infrastructure technique comprend bien sûr le réseau de transport avec toutes les routes, les autoroutes, les voies ferrées pour le trafic local et à longue distance, mais également l’entretien des eaux pour la navigation intérieure et tout ce qui touche au trafic aérien (aéroports, sécurité aérienne). Les transports publics en font aussi partie.

En raison de la privatisation progressive, l’approvisionnement énergétique en électricité, en gaz ou en chauffage urbain a été quelque peu oublié. Les carburants entrent aussi dans cette catégorie et sont assurés par un réseau de stations-service.

Dans le domaine de la communication, cela concerne notre réseau téléphonique et l’Internet, que ce soit par câble ou via la téléphonie mobile. La radiodiffusion (télévision et radio) fait aussi partie de l’infrastructure, tout comme la poste.

De plus, l’approvisionnement et l’élimination (eau potable, eaux usées, collecte des déchets…) et même l’infrastructure financière composée des banques, des systèmes fiscaux et monétaires relève du domaine de l’infrastructure technique.

Infrastructure sociale

En matière d’infrastructures sociales, on se focalise en général sur les écoles, les universités et les établissements d’enseignement similaires. En réalité, ce domaine comprend bien d’autres choses ! Il inclut également les services de garde d’enfants, les orphelinats, les maisons et les services de soins.

L’ensemble du système de santé, avec ses hôpitaux et ses services de secours, relève également de l’infrastructure sociale. S’y ajoutent les offres culturelles telles que les musées et les bibliothèques.

La sécurité publique est particulièrement importante. Il s’agit de la police, de la protection contre les catastrophes et de la protection de la population ou de la défense nationale. La protection sociale par le biais d’assurances (par exemple l’assurance chômage, l’assurance dépendance ou l’assurance retraite) fait également partie de l’infrastructure.

Banner - Scalable Broker Capital
98/100
Punkte
1.300 sparplanfähige ETFs
von der BaFin kontrolliert
Sicher dir bis zu 50€ Startbonus bei Scalable Capital bis 31.01.
ZUM ANBIETER*

Les ETF infrastructure, un investissement lucratif avec des perspectives d’avenir

L’infrastructure est un domaine très vaste et d’une importance capitale pour notre société. Ce n’est que grâce à lui que notre vie moderne et toutes ses commodités sont possibles. Comme toujours, un domaine important est aussi un investissement potentiellement lucratif !

Investir dans l’ensemble du secteur avec un ETF infrastructure, c’est investir son argent de manière très diversifiée. Même si tous les éléments de notre infrastructure ne sont de loin pas accessibles aux entreprises et investisseurs privés (sécurité aérienne, orphelinats, approvisionnement en eau…), il existe un vaste choix parmi les secteurs et les nations les plus divers.

Un point particulièrement intéressant : la demande de projets d’infrastructure peut varier, mais elle ne diminuera jamais complètement. Il faut toujours rénover les routes, construire des ponts, assurer l’approvisionnement en énergie et faire fonctionner les hôpitaux !

Pour les investisseurs, un ETF infrastructure permet donc d’accéder à un secteur particulièrement porteur. La croissance prévue est également énorme : malgré une récession imminente, on s’attend à ce que près de 57 billions de dollars soient investis dans les infrastructures à l’échelle mondiale d’ici 2030.

Il s’agit entre autres de la transition énergétique ou des dépenses colossales qui seront nécessaires suite à la catastrophe climatique (digues, protection civile, approvisionnement en eau sur des milliers de kilomètres, usines de dessalement…). Là aussi, un ETF infrastructure est donc très bien positionné pour l’avenir.

Des milliers de projets sont en cours dans les pays industrialisés, mais aussi au Moyen-Orient, en Inde et dans de nombreux pays émergents. L’infrastructure est donc une véritable méga-tendance !

Dans de nombreux cas, ce sont les États concernés qui sont responsables des différents projets – un financement privé ne serait souvent pas possible en raison de leur taille. Cela offre une sécurité et une prévisibilité supplémentaires !

Si tu t’intéresses également à d’autres ETF du futur, lis les articles sur les ETF pour la mobilité électrique, les ETF pour l’impression 3D, les ETF pour les semi-conducteurs ou les ETF pour les énergies renouvelables.

Banner - Scalable Broker Capital
98/100
Punkte
1.300 sparplanfähige ETFs
von der BaFin kontrolliert
Sicher dir bis zu 50€ Startbonus bei Scalable Capital bis 31.01.
ZUM ANBIETER*

Quel ETF infrastructure choisir ?

Parmi les ETF sectoriels, le secteur de l’infrastructure est solidement positionné. Plusieurs ETF infrastructure sont disponibles et offrent différentes priorités. Les investisseurs peuvent par exemple filtrer leurs placements en fonction de la région ou de la durabilité.

1. iShares Global Infrastructure UCITS ETF

iShares Global Infrastructure UCITS ETF
ISIN: IE00B1FZS467
Taille : 1,855 milliard d’euros
Frais totaux (TER) : 0,65 % par an
Début : 20 octobre 2006
Distribution : Distribution

Le Global Infrastructure UCITS d’iShares est un poids lourd absolu en matière d’ETF d’infrastructure : plus de 1,8 milliard d’euros sont investis dans ce fonds ! Il investit dans les plus grandes entreprises d’infrastructure du monde entier.

Dans la pratique, cela se traduit par une forte concentration sur le marché nord-américain : plus des trois quarts des titres inclus proviennent des États-Unis et du Canada ! Si nous regardons les secteurs, nous voyons une forte proportion de services (52 pour cent), d’industrie (23 pour cent) et d’énergie (12 pour cent).

Par le passé, les investisseurs ont pu générer des rendements sympathiques, mais pas forcément impressionnants, avec cet ETF d’infrastructure. Ces derniers mois, la situation s’est toutefois dégradée, car le mauvais climat économique pèse lourdement sur les entreprises. Les frais relativement élevés de 0,65 pour cent par an sont donc particulièrement pénalisants.

iShares Global Infrastructure UCITS ETF Performance
La performance de l’iShares Global Infrastructure UCITS ETF (bleu) reste globalement inférieure à celle du standard MSCI World (noir). Source : Justetf.com

Mais une crise est aussi toujours une opportunité : l’entrée au point bas pourrait être très profitable à long terme, car le secteur a généralement d’excellentes perspectives d’avenir. Comme toujours, il est toutefois difficile d’identifier correctement ce point bas …

2. iShares Emerging Market Infrastructure UCITS ETF

iShares Emerging Market Infrastructure UCITS ETF
ISIN: IE00B2NPL135
Taille : 53 millions d’euros
Frais totaux (TER) : 0,74 % par an
Début : 15 février 2008
Distribution : Distribution

Tu souhaites investir dans un ETF infrastructure sans les États-Unis et tu as les nerfs solides ? Alors l’iShares Emerging Market Infrastructure UCITS ETF pourrait être pour toi ! Il s’agit d’investir dans des entreprises d’infrastructure des pays émergents.

La Chine, Hong Kong, le Brésil et le Mexique occupent ici les premières positions. L’industrie et les services sont les secteurs les plus importants avec près de 40 % chacun, suivis par l’énergie avec environ 19 %.

Les investisseurs devront cependant se préparer à un parcours en montagnes russes : les performances vont de moins 45 % à plus 66 % ! Il semblerait que cela ne plaise pas à beaucoup d’investisseurs : le volume de cet ETF infrastructure ne s’élève pour l’instant qu’à 53 millions d’euros, bien qu’il soit déjà disponible depuis 2008. Les frais élevés de 0,74 % par an pourraient également y contribuer.

iShares Emerging Market Infrastructure UCITS ETF Performance.
Au début de la crise du Covid, le fonds iShares Emerging Market Infrastructure UCITS (bleu) a connu une baisse. Toutefois, alors que d’autres placements comme le MSCI World (en noir) se sont rapidement redressés, on attend ici encore en vain une hausse. Source : Justetf.com

Les investisseurs courageux peuvent aussi spéculer sur une hausse future. Dans les pays émergents en particulier, d’importants projets d’infrastructure sont prévus dans les années à venir, dont cet ETF infrastructure profiterait.

3. iShares Smart City Infrastructure UCITS ETF

iShares Smart City Infrastructure UCITS ETF
ISIN: IE00BKTLJC87
Taille : 276 millions d’euros
Frais totaux (TER) : 0,40 % par an
Début : 03 mars 2020
Distribution : Capitalisation

Les smart cities sont un domaine particulièrement intéressant de l’infrastructure. Il comprend des solutions modernes pour la cohabitation humaine, telles que les véhicules et les bâtiments intelligents, l’Internet des objets, le commerce électronique, l’approvisionnement et l’élimination intelligents et bien plus encore.

Avec l’iShares Smart City Infrastructure UCITS ETF, tu peux investir de manière ciblée dans des entreprises qui sont actives dans ce domaine. Il s’agit pour moitié d’entreprises américaines et pour 10 % d’entreprises japonaises, ainsi que de parts nettement plus petites d’entreprises britanniques, canadiennes et autres. Cet ETF infrastructure offre donc une diversification relativement bonne !

Bien qu’il ne soit proposé que depuis 2020, le Smart City ETC a déjà pu atteindre un volume respectable de 276 millions d’euros. Les coûts, qui s’élèvent à 0,40 % par an, sont également nettement inférieurs à ceux d’autres ETF d’infrastructure.

En matière de performance, la situation n’est pas non plus très brillante ; le démarrage juste avant le début de la crise du Covid a toutefois été extrêmement malheureux, de sorte qu’il convient d’être un peu indulgent. Néanmoins, les investisseurs ont tout de même pu obtenir un rendement d’environ 20 % en 2,5 ans.

iShares MSCI Global Semiconductors ETF Performance
L’iShares Smart City Infrastructure ETF (bleu) est resté juste derrière le MSCI World (noir). Source : Justetf.com

L’iShares Smart City Infrastructure ETF reste donc à la traîne par rapport au MSCI World. Néanmoins, comme il s’agit d’un sous-secteur très orienté vers l’avenir, un investissement à long terme pourrait s’avérer rentable.

Si tu préfères les ETF économiques comme investissements, je te recommande l’article sur les ETF du secteur financier et les ETF industriels.

Banner - DeGiro
90/100
Punkte
über 50 Handelsplätze weltweit verfügbar
3,90 € Ordergebühren pro Kauf oder Verkauf
50 € Bonus bei Depoteröffnung
ZUM ANBIETER*

Conclusion : bon moment pour commencer à investir dans les ETF infrastructure

Actuellement, de nombreux ETF infrastructure se trouvent à des niveaux bas, car les séquelles de la crise du Covid et la récession actuelle attaquent les bénéfices des entreprises. En raison des perspectives d’avenir souvent excellentes, il pourrait donc être particulièrement intéressant d’investir actuellement !

Les ETF infrastructure reflètent en effet des entreprises qui ont une importance considérable dans notre vie. Elles assurent notre approvisionnement en énergie, construisent des routes, des ponts, des aéroports et autres, fournissent Internet ou veillent à ce que nos déchets soient éliminés.

Comme ils sont souvent mandatés par des États et que les projets sont souvent de grande envergure, les bénéfices sont également intéressants et garantis à long terme. En effet, partout dans le monde, y compris dans les pays émergents, des sommes colossales sont investies dans les infrastructures.

Les investisseurs bénéficient d’une grande diversification avec un ETF infrastructure : de nombreux secteurs dépendent directement ou indirectement du domaine de l’infrastructure et sont inclus dans les fonds correspondants. Si tu veilles en outre à une répartition géographique et que tu peux éviter une concentration (en général sur le marché américain), tu es extrêmement bien positionné pour l’avenir.

L’entrée dans un ETF infrastructure pourrait donc être un investissement judicieux à long terme. La baisse actuelle des cours pourrait indiquer un moment judicieux pour entrer sur le marché.

Banner - Scalable Broker Capital
98/100
Punkte
1.300 sparplanfähige ETFs
von der BaFin kontrolliert
Sicher dir bis zu 50€ Startbonus bei Scalable Capital bis 31.01.
ZUM ANBIETER*

FAQ – Foire aux questions sur les ETF infrastructure

À propos de notre auteur

Aleks Bleck est le visage de Northern Finance et était déjà actionnaire, prêteur et investisseur en ETF à l'âge de 18 ans. Il se concentre sur les crédits P2P et les ETF passifs. Aleks a fondé Northern Finance en 2017 pendant ses études de gestion à Lunebourg.

Il a développé la chaîne YouTube parallèlement à son activité principale dans l'investment banking et le corporate banking, avant de se concentrer finalement à plein temps sur Northern Finance.

Expériences avec Fintown : Obtenir un rendement grâce à l’immobilier locatif

Tu t’intéresses aux investissements dans l’immobilier, mais tu ne sais pas comment t’y prendre ? Tu es peut-être aussi à la recherche d’investissements à haut rendement, avec un rendement moyen de 10 à 14%. Dans cet article, je te montre mon expérience avec Fintown, ce à quoi tu dois penser et quels sont les avantages […]

Lire plus
Bien investir son argent – Ces placements financiers seront rentables en 2024

Retraites publiques incertaines, taux d’inflation et prix élevés, objectifs à long terme : les raisons d’investir et de faire fructifier son argent sont nombreuses. Es-tu aussi concerné par ces problèmes et souhaites-tu commencer à investir ta fortune, mais tu ne sais pas par où commencer ? Dans cet article, nous avons réuni les bases les […]

Lire plus
ETF solaire – Investir dans la durabilité

Des thèmes comme le changement climatique et la protection de l’environnement sont de plus en plus présents. Cela a également des répercussions sur la bourse et offre de nouvelles opportunités. De nombreux investisseurs s’intéressent aux possibilités d’investir de manière durable et innovante afin de profiter de la protection du climat. L’énergie solaire est l’une de […]

Lire plus
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram