Les ETF pour biens de consommation – Comment profiter des biens de consommation de base

Les biens de consommation typiques sont demandés même lorsque l’économie va mal. Cela fait d’un ETF pour ces biens de consommation un investissement intéressant ! Nous avons examiné de plus près ce que tu peux attendre des ETF sur les biens de consommation et quand il vaut la peine d’y entrer.

Le plus important en bref :

  • Les biens de consommation sont par exemple les aliments, les boissons ou les articles d’hygiène. Ils sont toujours nécessaires et ne dépendent donc guère de la conjoncture.
  • Un ETF sur les biens de consommation est un investissement judicieux, particulièrement performant en période de crise.
  • On y trouve souvent de grandes marques bien établies, ce qui augmente considérablement la sécurité d’un ETF sur les biens de consommation.
  • Le rendement escompté est solide et résiste en grande partie à la crise.

Pourquoi des biens de consommation ?

Le terme “biens de consommation” regroupe typiquement les produits alimentaires, les boissons, les articles d’hygiène et de droguerie, les articles ménagers et autres produits similaires de consommation courante.

Nous en avons besoin régulièrement et nous pourrions difficilement nous en passer. C’est pourquoi ils constituent un investissement lucratif même en temps de crise : même si l’inflation, le krach boursier ou une guerre en Ukraine font rage, nous devons manger, boire et nous laver !

Un ETF sur les biens de consommation n’entre donc pas dans la catégorie des investissements cycliques, car il ne suit que très peu les mouvements de la conjoncture. Ce type de produit d’investissement se distingue donc des biens cycliques tels que les voitures, les voyages ou les articles de luxe.

Elles font partie des dépenses qu’un ménage peut généralement reporter sans problème et qu’il préfère donc remettre à un moment où la situation économique sera plus favorable. C’est pourquoi ces “consommations discrétionnaires” souffrent davantage en période de difficultés.

De plus, avec un ETF sur les biens de consommation, nous profitons de la qualité des entreprises qui le composent : Le secteur se caractérise par des entreprises bien établies, souvent très grandes, qui comptent parmi les marques les plus connues au monde. Coca-Cola, Pepsi, Nestlé, L’Oréal, Danone, Heineken et d’autres titres font partie intégrante de notre quotidien.

En temps de crise, un ETF pour les biens de consommation est rentable

Les ETF sur les biens de consommation contiennent de très nombreux titres qui jouissent d’une grande réputation auprès des actionnaires. Le nombre de dividendes aristocratiques est également énorme et témoigne de la qualité du secteur.

Les entreprises ainsi établies ont depuis longtemps conquis leur marché respectif et se trouvent dans une position sûre. Il n’est certes pas exclu que de tels poids lourds soient mis sous pression par de nouveaux concurrents ou se retrouvent dans une situation économique difficile, mais la probabilité est extrêmement faible.

C’est justement en période de crise que les avantages de cette stabilité et de ce pouvoir de marché apparaissent. Un ETF sur les biens de consommation est un investissement particulièrement intéressant en cas de ralentissement économique, car de tels produits s’en sortent généralement mieux que d’autres ETF sectoriels.

Cela s’explique notamment par la grande fidélité à la marque de la plupart des consommateurs. Même lorsque leur porte-monnaie est à sec, rares sont les clients qui délaissent leurs marques préférées pour des alternatives moins chères.

Les entreprises sont donc moins influencées par la conjoncture et réalisent de solides bénéfices même en temps de crise. En tant qu’investisseur dans un ETF pour de tels biens de consommation, nous profitons à notre tour précisément de cette stabilité.

Perspectives d’avenir du secteur

Le secteur des biens de consommation comprend en grande partie des objets consommables que nous devons boire, manger ou utiliser pour ensuite nous les procurer à nouveau. Par conséquent, la demande semble assurée dans un avenir prévisible.

Une bonne dose d’innovation permet en outre de garder les consommateurs de bonne humeur. Qu’il s’agisse de nouvelles saveurs ou de produits durables, il y a toujours des possibilités de stimuler la consommation.

Les objets ménagers, comme par exemple les produits blancs (réfrigérateurs, lave-vaisselle, machines à laver…) ou les articles de loisirs, font également partie des biens de consommation. En raison de leur espérance de vie limitée et des innovations régulières, la demande ne faiblit pas non plus dans ce domaine.

Mais ce sont les pays émergents qui devraient avoir la plus grande influence sur le secteur : Les chiffres de vente en Inde, en Chine et autres explosent pour de nombreux fabricants en raison d’une nouvelle classe moyenne qui s’y établit et qui mise sur des produits de qualité. Ceux qui investissent dans ce secteur via un ETF pour biens de consommation peuvent profiter de cette croissance massive dans les années à venir.

Les problèmes actuels, tels que l’inflation élevée et l’incertitude des consommateurs en raison des guerres, des pandémies et des pénuries d’approvisionnement, ne concernent guère les ETF de biens de consommation. Les produits de marque qu’ils contiennent font partie des rares biens pour lesquels les consommateurs paient également un prix plus élevé (en raison de l’inflation).

Une composante psychologique joue ici un rôle très important lors de l’achat : le sentiment de qualité, de notoriété et donc de sécurité résonne. Même si cette impression n’est que subjective, elle assure des ventes élevées et durables.

Si tu t’intéresses aussi à d’autres ETF du futur, lis les articles sur les ETF pour la mobilité électrique, les ETF pour l’impression 3D, les ETF pour les semi-conducteurs ou les ETF pour l’énergie renouvelable.

Banner - Scalable Broker Capital
98/100
Punkte
1.300 sparplanfähige ETFs
von der BaFin kontrolliert
Sicher dir bis zu 50€ Startbonus bei Scalable Capital bis 31.01.
ZUM ANBIETER*

Les ETF de biens de consommation suivants sont disponibles

L’offre d’ETF représentant les biens de consommation est solide. Les investisseurs trouvent des produits qui se concentrent sur le marché américain, l’Europe ou le monde entier. Toutefois, il est encore difficile de trouver un fonds qui représente les marchés émergents de manière spécifique.

Bon à savoir :

Les ETF de biens de consommation sont appelés en anglais “consumer staples”. “Consumer Discretionaries” sont en revanche des produits de luxe, c’est-à-dire l’inverse en termes de résistance à la crise.

1. Xtrackers MSCI World Consumer Staples UCITS

Xtrackers MSCI World Consumer Staples UCITS
ISIN: IE00BM67HN09
Taille : 729 millions d’euros
Frais totaux (TER) : 0,25 % par an
Début : 09 mars 2016
Distribution : Distribution

Le Xtrackers MSCI World Consumer Staples UCITS est un très gros ETF avec un volume de plus de 700 millions d’euros. Il représente le marché des biens de consommation des pays industrialisés, ce qui se traduit par une part de près de 60 % d’entreprises américaines.

Sur une longue période, sa performance ne peut pas rivaliser avec celle du MSCI World, car les biens de consommation sont souvent un peu moins performants en période de forte croissance. En revanche, en période de crise, cet ETF de biens de consommation fait bonne figure, comme on pouvait s’y attendre, et a souvent surperformé le MSCI World.

Xtrackers MSCI World Consumer Staples UCITS ETF Performance 3 ans
La comparaison entre l’indice Xtrackers MSCI World Consumer Staples (bleu) et l’indice MSCI World (noir) sur une période de trois ans est en faveur du MSCI World. Source : Justetf.com
Xtrackers MSCI World Consumer Staples UCITS ETF Performance 6 mois
Au cours des six derniers mois turbulents, le Xtrackers MSCI World Consumer Staples (bleu) a démontré sa résistance à la crise et a souvent surperformé le MSCI World (noir). Source : Justetf.com

Le Xtrackers MSCI World Consumer Staples a déjà prouvé sa bonne performance en période de ralentissement économique et pourrait donc être un investissement judicieux. La récession qui s’annonce pèsera sans aucun doute lourdement sur les autres types d’investissement et épargnera peut-être un tel ETF de biens de consommation.

2. SPDR MSCI Europe Consumer Staples UCITS ETF

SPDR MSCI Europe Consumer Staples UCITS ETF
ISIN: IE00BKWQ0D84
Taille : 530 millions d’euros
Frais totaux (TER) : 0,18 % par an
Début : 05 décembre 2014
Distribution : Capitalisation

Si vous visez le marché européen des biens de consommation, le SPDR MSCI Europe Consumer Staples UCITS ETF pourrait vous être utile. Avec une taille de 530 millions d’euros, il s’agit là aussi d’un grand ETF qui, avec seulement 0,18 % de frais par an, ne pèse guère sur nos rendements.

Il s’agit d’entreprises européennes qui produisent et commercialisent des biens de consommation. Le Royaume-Uni représente la plus grande part (35 %), suivi de la Suisse (près de 30 %) et de la France (14 %).

L’ETF SPDR MSCI Europe Consumer Staples est soumis à une restriction : la plus grande entreprise ne peut représenter plus de 35 % du fonds, et chaque entreprise supplémentaire plus de 20 %. Nestlé occupe actuellement la première place avec 27 %, tandis que la deuxième place est occupée par Unilever avec seulement 9 %. Dans la pratique, cette règle n’a donc actuellement aucune influence sur la composition.

Si l’on compare cet ETF dédié aux biens de consommation à l’indice de référence typique MSCI World, l’image est mitigée : la performance générale de ces dernières années a été plutôt médiocre ; toutefois, le SPDR MSCI Europe Consumer Staples a obtenu de meilleurs résultats, surtout en période difficile, comme celle que nous avons connue récemment.

SPDR MSCI Europe Consumer Staples UCITS ETF Performance 3 ans
Comparé au MSCI World (noir), le SPDR MSCI Europe Consumer Staples (bleu) fait moins bien sur une période d’observation de 3 ans. Source : Justetf.com
SPDR MSCI Europe Consumer Staples UCITS ETF Performance 1 an
Un regard sur l’année écoulée montre que le SPDR MSCI Europe Consumer Staples (bleu) a mieux résisté aux temps difficiles que le MSCI World (noir). Source : Justetf.com

3. SPDR S&P US Consumer Staples Select Sector UCITS

SPDR S&P US Consumer Staples Select Sector UCITS
ISIN: IE00BWBXM385
Taille : 257 millions d’euros
Frais totaux (TER) : 0,15 % par an
Début : 07 juillet 2015
Distribution : Capitalisation

Alors que la surpondération des entreprises américaines est critiquée dans de nombreux ETF sectoriels, elle est saluée par de nombreux investisseurs dans le domaine des biens de consommation. En effet, les entreprises les plus importantes et les plus connues se trouvent aux États-Unis ! Le SPDR S&P US Consumer Staples Select Sector UCITS tire parti de cette situation et offre aux investisseurs une entrée sur le marché.

Et le succès est au rendez-vous : Le SPDR S&P US Consumer Staples Sector est l’un des rares ETF de biens de consommation à pouvoir rivaliser à long terme avec l’indice de référence typique MSCI World !

SPDR S&P US Consumer Staples Select Sector UCITS Performance 3 ans
Le SPDR S&P US Consumer Staples Select Sector (bleu) parvient même à surperformer de peu le MSCI World (noir) sur une période d’observation de trois ans. Source : Justetf.com

Si l’on considère à court terme les nombreux mois de hausse et de baisse, le SPDR montre également ses atouts : Alors que l’indice MSCI World a enregistré une perte, l’ETF sur les biens de consommation a affiché une hausse de 17 % !

SPDR S&P US Consumer Staples Select Sector UCITS Performance 1 an
Le SPDR S&P US Consumer Staples Select Sector ETF (bleu) a nettement surpassé le MSCI World (noir) au cours des dernières années. Source : Justetf.com

Si tu préfères les ETF économiques comme investissements, je te recommande l’article sur les ETF du secteur financier et les ETF industriels.

Banner - Scalable Broker Capital
98/100
Punkte
1.300 sparplanfähige ETFs
von der BaFin kontrolliert
Sicher dir bis zu 50€ Startbonus bei Scalable Capital bis 31.01.
ZUM ANBIETER*

Conclusion : une valeur refuge en temps de crise

Les biens de consommation sont particulièrement appréciés en temps de crise et ont la réputation de mieux résister aux ralentissements. Les résultats des ETF sur les biens de consommation montrent de manière impressionnante que cette réputation est fondée !

Bien que la performance ne soit souvent pas à la hauteur d’un indice mondial ou d’autres ETF sectoriels, surtout en cas de forte reprise, les offres compensent cet inconvénient en période difficile.

Dans notre récession actuelle, les ETF de biens de consommation affichent des performances stables et des rendements souvent intéressants, alors que d’autres investissements trébuchent. Combinés aux excellentes perspectives d’avenir du secteur, les biens de consommation constituent un investissement judicieux.

En effet, les entreprises profitent de la fidélité des clients aux marques, de la demande quasi ininterrompue même en temps de crise et de la croissance drastique des ventes dans les pays émergents.

Pour les investisseurs, la qualité des entreprises est en outre très intéressante : Dans ce secteur, nous trouvons de grandes entreprises établies qui exercent un pouvoir de marché considérable. Elles n’ont guère à se soucier de leur position, ce qui en fait des valeurs refuges pour notre capital.

Enfin, les ETF de biens de consommation bénéficient de frais très faibles (même pour un ETF). Les options d’investissement considérées comme résistantes à la crise se caractérisent souvent par des frais relativement élevés – alors qu’avec un ETF sur les biens de consommation, les investisseurs traverseront la prochaine crise à moindre coût.

Banner - DeGiro
90/100
Punkte
über 50 Handelsplätze weltweit verfügbar
3,90 € Ordergebühren pro Kauf oder Verkauf
50 € Bonus bei Depoteröffnung
ZUM ANBIETER*

FAQ – Foire aux questions sur les ETF de biens de consommation

À propos de notre auteur

Aleks Bleck est le visage de Northern Finance et était déjà actionnaire, prêteur et investisseur en ETF à l'âge de 18 ans. Il se concentre sur les crédits P2P et les ETF passifs. Aleks a fondé Northern Finance en 2017 pendant ses études de gestion à Lunebourg.

Il a développé la chaîne YouTube parallèlement à son activité principale dans l'investment banking et le corporate banking, avant de se concentrer finalement à plein temps sur Northern Finance.

Expériences avec Trade Republic 2024 et la face cachée du Neobroker

Probablement le néo-courtier le plus connu sur le marché allemand, Trade Republic a de nombreux fans. Ce n’est pas étonnant, car on y obtient généralement d’excellentes conditions et un vaste choix ! Aujourd’hui, l’entreprise passe logiquement à l’étape suivante et s’étend à d’autres pays de l’UE. Cependant, l’offre n’est pas parfaite et les investisseurs doivent […]

Lire plus
Scalable Capital vs. Trade Republic : Qui a les meilleures offres ?

Ils sont les néo-courtiers les moins chers du marché allemand et paient même des intérêts sur ton capital, mais qui est le meilleur ? Scalable Capital vs. Trade Republic est la question qui taraude de nombreux investisseurs ! Nous avons examiné les deux prestataires populaires et comparé les fonctions, les coûts et les prestations. En […]

Lire plus
Expériences avec Fintown : Obtenir un rendement grâce à l’immobilier locatif

Tu t’intéresses aux investissements dans l’immobilier, mais tu ne sais pas comment t’y prendre ? Tu es peut-être aussi à la recherche d’investissements à haut rendement, avec un rendement moyen de 10 à 14%. Dans cet article, je te montre mon expérience avec Fintown, ce à quoi tu dois penser et quels sont les avantages […]

Lire plus
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram